Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE JARDIN DES VIOLETTES

7000m² à Mahéru dans l'Orne en Normandie Le jardin des violettes s'étend sur 7000m². C'est un jardin à l'anglaise avec un grand potager en permaculture et une partie paysagère. Le jardin a pris naissance en 2008 avec passion, courage, obstination et un brin de folie... C'était un pré vallonné sans arbre aucun. Nous avons créé des allées, des massifs, des haies, un potager, une mare,un pré pour les animaux, des chemins de ballade. Nous avons planté planté planté : arbres, arbustes, haies, vivaces, graminées … Petit à petit il prend forme et personnalité. Cinq parties : - Le jardin d'ornement autour de la maison - Le jardin fruitier à la pointe ouest - Le jardin des animaux : les poules, canards, chèvres naines, - Le jardin du pré avec le potager et l' arboretum vue sur Moulins la marche

Mon histoire de jardinière

Publié le 22 Janvier 2012 par lejardindesviolettes.over-blog.com in RENCONTRE

VOILA EN QULQUES LIGNES ET PHOTOS  MA PETITE VIE DE JARDINIERE
Ma passion jardin0.--55-.JPG


Je suis née en 1955 à Fontaine la Mallet dans la région du Havre en Normandie.
Mes grands parents
Mes grands parents maternel et paternel était tous agriculteurs en Normandie.
La guerre ,la maladie n’a pas facilité la vie de mes grands parents que j’ai peu connu !
 

 

Mon père
Mon père c'est le jeune homme au centre,90ans à la fin de l'année, et toujours près à jardiner.
j'espère bien marcher sur ses pas à mon papa

on était en visite dans un jardin du havre avec notre amis jean claude des très belles serres de plante tropicales

papa et jean-claude

Mon père après avoir été recueilli chez une de ses grands mères a travaillé dans une f

erme dès l’âge de 12 ans
puis il y a eu le service militaire ,les années de guerre, prisonnier en Allemagne ,il a travaillé comme employé chez des maraîcher puis s’est mis à son compte au Fontenay .De lui m’est venu la passion du jardin .
  hélas il habite loin de chez nous

Ma mèremaman.JPG


maman.sous ma tonelle

Ma mère m’a donné, le goût artistique ,maman nous a quitté en avril 2008.............

. J’ai grandit entourée de mon frère et de mes trois sœurs et j’ai toujours été passionnée de jardin

j’ai toujours eu des jardins!

née le 12 avril 1955 à Fontaine la Mallet en Seine Maritime,

de parents maraîchers qui étaient eux même fils et fille d’agriculteur j’ai toujours vécu

avec le parfum de la nature et surtout des légumes, je peux revivre tous mes souvenirs par les odeurs!

Mon premier jardin 1962
DSCI0001.JPG

Oui ,je devais avoir à peu près 7ans, c’était à Fontaine la Mallet 76 derrière la maison de mes parents , entre la haute maison à colombage , toit très pentu et un grand talus avec des arbres qui devaient être des chêne ou des charmes ,je ne sais plus je n’étais pas à cette époque très férues de race !
Il y avait quoi?,à tout cassé 4m de large sur 8m de long et j’ai dû débroussailler, nettoyer , pour arriver à planter quelques légumes je me souviens d’une botte de radis que je ramenais en courant, tellement contente de moi en la tenant avec les eux mains, j’ai trébuché et je me suis bien abîmé le genou j’en ai gardé une cicatrice

Mon deuxième jardin 1965

Vers 10 ans peut être à Fontaine la Mallet 76

Un peu plus important, mieux ,je m’agrandissais!!!!!!!
Derrière le bâtiment où mes parents et leurs employés lavaient les légumes

qu’ils emmenaient au marché je devais là avoir doublé ma surface, j’avais installé au fond une cage avec des pigeons!!! qui me les avaient donné? je cultivaient des fleurs : œillets de poète , phlox, œillets ,j’ai encore l’odeur de ces bouquets en souvenirs des bons souvenirs !

je faisais donc des bouquets que mes parents vendaient au marché, il est même arrivé à ma maman de les oublier et de me faire croire qu’elle avait tout vendu !qu’elle déception quand j’avais retrouvé mes fleurs dans la baignoire!!!!!!!!!!!!! les pieds dans l’eau ! Je me souviens qu’avec l’argent j’avais une fois acheté à mon père un cendrier pour la fête des père qui ne fumait pas ! Je n’ai jamais été douée pour faire plaisir à mon père avec mes cadeaux , ça c’est une autre histoire! À maman j’avais acheté un saladier que je vois toujours d’ailleurs un peu ébrécher sur le bord bon tout ça pour dire qu’à ce moment je cherchais à gagner de l’argent de poche, mais je ne sais pas comment m’était venue si petite l’idée de faire des fleurs, sans doute mes parents on dû me le suggérer ???????

Mon troisième jardin 1969

vers l’âge de 14ans à Fontaine la Mallet 76

dans un autre terrain à mes parents, après que mon frère aie quitter l’exploitation de mon père . J’allais à l’école et je ne me souviens pas de bon souvenirs , pourtant le terrain était parfait, bonne terre, bien exposé mais cette exploitation avait un passé qui semblait plein de secrets et de choses difficiles pour l’adolescente que j’étais!!!l’apprentissage de la vie le moment où on prend conscience que tout n’est pas rose dans la vie que le mensonge ,les gens intéressé , les tromperies ,ça existe et ça je crois que je ne m’y suis pas encore faites !donc un jardin sans bonheur !


Mon quatrième jardin 1974

J’avais 19 ans à Vattetot sur mer 76 .là, les souvenirs sont maintenant très précis ,je devenais une grande ,j’allais me marier et devenir comme mes parents maraîchère et pourtant mes parents ne le souhaitaient pas! ils ne me croyaient pas faîtes pour ce difficile métiers, ils ne se trompaient pas.

13ans plus tard je divorçais

mais j’ai quand même assisté à la création de mon premier jardin que je n’ai jamais vraiment considéré à moi mais plutôt à mon premier mari ! Mais tout de même, j’ai l’excellent souvenir d’avoir bien

  insisté pour planter des châtaigners je pense souvent à eux j’aimerais les revoir que sont ils devenus ,

Douloureux souvenirs ,l’arrachement d’un très beau lilas avec une couleur pourpre et un tronc magnifique, le pauvre, parce qu’il se trouvait sur le chemin dans ce jardin tracé à coup de pelleteuse, mais on aurait pu détourner le chemin cela aurait même été plus joli, j’ai encore au fond de moi la douleur quand je suis rentrée des champs, le soir, et que j’ai vu le lilas partir ,la photo de ce lilas restera toujours dans mes yeux comme le signe que je n’avais rien à espérer dans cet endroit !!!!!! Bon ,avançons , oublions les douleurs !
Mon cinquième jardin 1985

A l’âge de trente ans aux Loges (76) en transition, après ma séparation ,j’ai vécu dans une minuscule maison , le jardin était de l’autre côté de la rue ,ça c’était génial j’avais enfin un vrai jardin à moi! je n’y ai pas fait beaucoup de choses, mais c’était une bouffée d’oxygène dans les moments difficiles que je vivais.6mois plus tard je partais vers rouen en formation cuisine de collectivité...............où j'ai rencontré jean qui lui faisait une formation agricole

Mon sixième jardin jardin 1987


A l’âge de trente trois ans j'ai suivit jean à la...FERME ! jardin-des-oiseaux-1988.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

une grande ferme peu entretenue  où l’on a créé un jardin de ferme sur 25000m2 un peu grand on a de quoi faire ! entrée 1988

 

 

 

 

on fait le maximum on se passionne,
entrée ferme 2006

les chambres d’hôtes,l’agrément gîtes de France gîtes au jardin nous stimule .et le jardin est devenu passion pour jean aussi !
On a de très agréables moment avec ce jardin,qui hélas n'est pas notre propriété ...ne faites jamais un jardin dans un endroit qui ne vous appartient pas c'est trop douloureux quand vous sentez que l'on vous pousse vers la porte d'expulsion .... mais la colère nous a stimulé, en juin 2007nous avons acheté notre maison à mahéru et enfin créé notre nouveau jardin

MON SEPTIEME JARDIN 2008
Nous avons acheté une maison pour notre retraite ! croyait on  mais  on va y vivre bien avant enfaite ....

un pré abandonné

Novembre 2012 on emménage
on a bien progressé mais je suis impatiente d'avoir du temps pour bichonner notre jardin comme je le souhaite

vue sur moulins la vue sur Moulins la marche en 2007
notre-jardin-2007.JPG

tout le jardin est à inventer et c’est un grand bonheur!
on s'y prend à l'avance !
le bonheur dans le jardin c'est la création d'abord le rêve.....................
le jardin c'est la vie
le renouveau chaque jour
il aide à bien calmer

 

les petits et les grands bobos de la vie

la vue sur Moulins la marche en 2010

le chemin vert

et nous volà dans notre jardin en 2012 ou vraiment c'est un bonheur sans comparaison .
nous souhaitons  vivre dans notre jardin le plus longtemps possible.
le jardin c'est le renouveau chaque jour
ce n'est que le début ,cet après midi j'ai planté des fruitiers cassis groseilles quel plaisir

l'art du paysage est devenu un regard nouveau sur la vie une toute nouvelle ouverture PB du tulipierOn sera heureux de partager notre jardin
  grâce aux rencontres avec nos amis, familles et touristes de passage

baie-vitree.JPG



BELLE ANNEE 2012

Commenter cet article
L
Bonjour Violette, te lire m'a donné envie moi aussi de raconter les jardins de ma vie ou ma vie dans les jardins puisque nous sommes indissociables depuis le début! Vis de longues et douces années dans ton nouveau jardin!
Répondre
O
Bonjour,<br /> <br /> Je découvre ce merveilleux blog et cette vie fabuleuse malgré les déboires et difficultés, je suis maman de 4 garçons et je vis avec un agriculteur maintenant en basse normandie, mais je viens de<br /> la région de rouen à la base, je sens que je vais me régaler en parcourant ton blog, merci infiniment de partager tout çà avec sincérité et émotion, bravo et à bientôt!!
Répondre
L
ah ! mieux vaux tard que jamais et l'avantage c'est qu'aujourd'hui on est encore mieux qu'il y a un an on profite !j'espère vous voir un jour .
O
oups ya dû y avoir un bug, je viens tout juste d'être prévenu de votre réponse et pourtant c'est marqué &quot;1an&quot; lol sinon nous sommes près de coutances dans la manche ;) oui, avec plaisir si je passe dans le coin, bonne continuation surtout!!
L
<br /> <br /> ah très bien on a des accroches : l'agriculture,la normandie la haute et la basse je suis originaire du havre  vous êtes où en Basse Normandie ?<br /> Bienvenue chez nous si vous passez dans le secteurà bientôt<br /> <br /> <br /> <br />
M
Merci pour ces 4 jours formidables. Toutes les boutures/plantes sont en terre, je ne pensais pas que ce serait si facile ! De beaux gros vers de terre m'ont accueillie, quelle vie sous terre! Les<br /> photos sont prises, je voudrais vous les transmettre...<br /> Vous avez une vie bien remplie, je crois que vous tenez le bon bout.... ;)
Répondre
L
<br /> <br /> merci marion cela a vraiment été un grand bonheur pour nous aussi vous m'avez permis de prendre le temps d'aller visiter le jardin françois bonjour à toute votre petite famille<br /> <br /> <br /> <br />
J
Je regarde chaque jour ton blog avec beaucoup d'intérêt et je vais me permettre de te donner un conseil. N'en veux pas à la vieille que je suis mais je trouve que les dernières couleurs que tu y as<br /> mises lui donnent une allure un peu triste et qu'il mérite mieux. Je sais bien que même dans les couleurs il y a des modes, mais personnellement, je préfère les couleurs ensoleillées. Amitiés
Répondre
L
<br /> <br /> ah merci de cette observation oui je ne suis pas trop satisfaite  alors voilà ce soir je fais un autre essaie avec un peunde vergt c'est plus gai<br /> <br /> <br /> <br />
A
Bonsoir chère Lesviolettes,<br /> <br /> Merci pour ce partage, le témoignage de ta vie. Devant tant d'expérience je me tais. Je te souhaite beaucoup de bonheur.<br /> À bientôt.
Répondre
L
<br /> <br /> ah adiante surtout non ne te tais pas fais nous de jolie poème quand tu en auras plus de temps ah vivement ta retraite<br /> <br /> <br /> <br />
D
Un joli conte que vous nous racontez là mais aussi un bel exemple de courage et de ténacité. Nous aurons plaisir à suivre l'évolution du jardin.
Répondre
L
<br /> <br /> bienvenue duo jardin ,merci moi j'ai aussi plaisir à suivre votre jardin puisque vous y parlez de transparence ,de la princesse de Sturdza et que vous savez faire de beaux jardins pour l'hiver<br /> ,onne peux que s'entendre<br /> <br /> <br /> <br />
L
Je me souviens d'avoir lu cet article sauf que depuis, il y a eu l'aboutissement de votre projet...quel parcours !!! Et puis 7ème jardin, le 7 est souvent représenté comme une culmination, pas mal<br /> non ?? Bises
Répondre
L
<br /> <br /> merci louli de ta relecture, eh oui je l'ai remis au goût du jour ,mon histoire de jardinière continue , ce septième jardin effectivement me semble un point de culmination<br /> <br /> <br /> <br />
M
Je le suis de près ce blog et je connaissais déjà pas mal d'évènements de ta vie mais c'est avec plaisir que j'en ai refait le tour. Je crois vraiment que ta maison et ton jardin d'aujourd'hui sont<br /> les plus aboutis.<br /> Difficile de raconter ma vie, 14 déménagements en France avec mon mari après plusieurs changements de pays de mes parents, nous avons toujours eu des racines baladeuses. C'est sans doute pourquoi<br /> j'ai encore beaucoup de mal aujourd'hui à rester en place et que mes enfants vivent le plus souvent au bout du monde ... lol<br /> Une chance d'avoir encore un de tes parents, j'étais une enfant de "vieux" et malheureusement je les ai perdu il y a bien longtemps.<br /> J'ai toujours pensé que tu nous cachais tes talents de jardinière en insistant sur tes bévues mais je n'ai jamais été dupe. Ton Award, c'est bibi qui te l'a décerné .... mdr<br /> Bonne journée et grosses bises.
Répondre
L
<br /> <br /> merci marie noëlle ,de ton passage je tatonne en ce moment,,je change de couleur puis je reviens à la précédente ,je revisite mes vieux articles et les remets au gouts du jour !<br /> <br /> <br /> puisque voilà ça y est c'est partit nous accueillons maintenant nos hôtes,oh quel bonheur de reprendre notre activité ça nous manquait . alors il faut quils s'y retrouvent en entrant dans le blog<br /> ,ce n'est plus aussi spontanée qu'avec les copines mais nos hôtes deviennent très vites des copains pas tous quand même !<br /> <br /> <br /> aujourd'hui j'ai eu vraiment le sentiment d'y être enfin dans mon 8ème jardin, enfin chez moi, mais quel bonheur je ne suis pas comme toi je bouge très mal, j'ai vraiment besoin d'installer mes<br /> racines je suis un chêne à pousse lente<br /> <br /> <br /> bonne soirée et merci de ta sympathie<br /> <br /> <br /> <br />
S
Une vie et des jardins en quelques lignes :)<br /> J'espère que vous êtres posés pour de bon et que durant de très nombreuses années pleines de bonheur, vous pourrez cultiver votre beau jardin.<br /> Bonne soirée
Répondre
L
<br /> <br /> je le souhaite aussi je n'aime rien de plus quu'un vieux jardin le tient me fait rêver sylvaine<br /> <br /> <br /> <br />
C
Une vie semée d'embûches mais maintenant le bonheur tout à portée de main.<br /> Je te souhaite une belle vie dans ta nouvelle maison et dans ton jardin si joliment fleuri.<br /> Je t'embrasse.
Répondre
L
<br /> <br /> merci catherine<br /> <br /> <br /> ma maman monette disait "la vie est un éternel combat" .Nous avons fait un grand pas un grand changement, on y croit à peine, mais il y a toujorus matière à s'améliorer dans la vie et<br /> heureusement il faut toujors avoir en tête le gout d'avancer, d'évoluer .<br /> <br /> <br /> <br />
G
Voilà que tu reprends ton article ! Une heureuse suite dont la fin est encore loin ... Je me réjouis de te suivre dans ta vie de jardinière et te souhaite autant de fleurs que de bonheurs !
Répondre
L
<br /> <br /> eh oui gine je le mets au gout du jour je le remonte à la surface c'est peut être un article que je vousdrais laisser en présentation ça me parait important la naissance les racines le vécu<br /> <br /> <br /> <br />
V
<br /> Coucou Françoise,<br /> Voilà un blog qui prend forme et j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ton histoire parmi les hommes et les jardins. Ton attachement à tes parents est émouvant ta petite maman qui illustre un<br /> paragraphe est touchant et ton petit papa toujours amoureux de sa terre et de ses plantations c'est super. Nos parents sont nos racines, ils nous ont appris tout ce que l'on sait, et on fait ce que<br /> l'on est devenu. Et nous, nous faisons de notre mieux pour transmettre à nos enfants les valeurs auxquelles nous tenons tant, c'est tout un art!!! Je suivrai attentivement la progression de ton<br /> histoire. Je t'embrasse et te souhaite un excellent week end;<br /> Minette<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> oui nos parents sont nos racines et moi je dis nos parents sont notre compost..<br /> allons y dans la littérature de jardin <br /> parfois si tout n'a pas été facile dans l'enfance il faut comme avec le composte savoir transformer le tout en bon or brun<br /> la positive attitude<br /> <br /> <br /> <br />
G
<br /> Beaucoup de bonheur dans votre nouvelle maison ! J'ai moi aussi commencé à rédiger mon histoire de jardinière, mais ... elle est bien moins mouvementée que la tienne ! Bonne journée, mon amie.<br /> <br /> <br />
Répondre