Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE JARDIN DES VIOLETTES

Héptacodium miconoîdes

Publié le 25 Octobre 2011 par lesviolettes in ARBUSTE CADUC

 


Héptacodion miconoïdès au fil des ans

l'arbre aux sept fleurs

23-10-2011--81-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

dans ce billet je vous donnerais  au fil des ans,

des photos et nouvelles de notre arbuste très chéri.Pour les habitué de notre blog allez directement à l'année en court ou bien réviser les années déjà vues, une petite révision ne fait pas de mal à la mémoire .bonne lecture
Octobre 2010
Notre héptacodion, c'est un peu mon chouchou
Il nous a été offert  en  2008

une  bouture faite  par mon pépiniériste préféré: jean claude Artéro .

 

 

novembre 2010 (74)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

voilà les quelques renseignements que j'ai pu glaner sur ce bel arbuste

Développement : Arbuste ou petit arbre de 3 à 4m, au port érigé et de 2 à 3m d’envergure.

Feuillage : Caduc mais très tardivement, feuilles arrondies à pointe aiguë de 5 à 10cm de long, de couleur vert foncé tombant tard en saison.

Fleurs et fruits : Floraison en fin d’été ou début d’automne, petites fleurs blanches à blanc crème, parfumées attirant les abeilles et les papillons. Lorsque les pétales des fleurs tombent, les petits sépales s’allongent pour former un calice de couleur rouge cerise digne d’une seconde "floraison".

Exposition : Plein soleil ou mi-ombre, cet arbuste supporte bien le vent.

Sol : Tout sol fertile et bien drainé, acide, neutre ou alcalin.

Entretien : Facile, simple taille de bois mort. Si l’on veut profiter de son écorce qui s’exfolie, d’une couleur beige clair et coquille d’oeuf, il est bon d’élever cet arbuste en cépé (plusieurs troncs) en dégageant les brindilles ou les branches faibles qui encombrent la vision des troncs.

Atouts : Arbuste remarquable par sa floraison tardive, parfumée suivie de la beauté du calice, et offrant en hiver une écorce bien colorée.

Nom scientifique latin : Heptacodium miconioides
Nom français (vernaculaire) : Arbre aux sept fleurs
Nom anglais (english name) : Seven-son flower

Famille : CAPRIFOLIACEAE Origine géographique : Chine, en voie de raréfaction dans son aire d’origine.

Le voilà en taille adulte au jardin de Valériane en Normandie 76

  heptacodion-copie-1
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ma photo n'est pas excellente ,mais on aperçoit les fleurs blanches c'était le 8 octobre 2010 lors d'une visite de passionnés de jardin ,c'est l'un des attraits de cet arbustes sa floraison tardive

  Voilà enfin un arbuste qui apprécie toutes les qualités de notre jardin .
Alors bienvenu dans notre jardin

Tout d'abord je vais vous présenter le créateur de notre heptacodion, jean claude ,

pépiniériste ,professeur d'art paysager à la retraite ,vous l'apercevez là bas derrière le feuillage.
avec l'appareil photo,un très bon souvenir de juillet 2010.
Oui je sais on le voit peu, c'est " mon" pépiniériste je ne voudrais pas qu'on me le "pique"...non je blague bien sûre.
 Jean claude et jacqueline  sont en pleine création de leur jardin.Jean claude  a un passé passionnant de jardinier .

Sur cette photo, on était dans le jardin du petit bordeaux, un jardin que nous aimons  énormément, dans la Sarthe,
à l'avant c'est jacqueline sa compagne, prof de maths,  passionnée de  photo,elle vient de faire un livre sur les graines absolument magnifique, elle fait aussi de la poterie ce qui apporte un plus dans leur jardin . .
Jean claude l'initie au jardin:
heptacodium miconoidès c'est le premier mot qu'elle nous a appris en 2008 quand on les a rencontré , elle essayait de le placer à tous moments ce qui nous a valu de bonnes rigolades
 heptacodium miconoidès...
ah pas facile :  mico no ïdes, bon,  l'élève apprend très vite passionnée et adorable .

le petit bordeau été 2010 jc et jack
Maintenant je vous présente quelques photos de la vie de notre heptacodium miconoïdès
le voilà à la première année de plantation en avril 2009

hepta avril 2008

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le terrain était encore en friche les travaux de la maison pas fait... pas l'idéal .
J'étais impatiente de le planter et je le voulais en vue de ma fenêtre de cuisine,
pour avoir toute l'année le bonheur de toutes ses couleurs:  feuillages ,fleurs ,baies ,écorces...
un arbuste qui ne se fait pas oublier ,très présent .

heptacodion-sur-paille.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ah, en plus il n'est pas difficile  ,il s'est bien installé, malgré les conditions d'habitats difficiles :
un terrain en friche, labouré par les rongeurs... taupes, mulots, en tous genre, bousculés par le vent ...
j'ai perdu plusieurs arbustes hélas ou sauvé  de justesse ,
j'ai voulu mettre des brises vents, pierre,paille  que les rongeurs ont adorés, eh oui en dessous la terre reste fraîche..du coup j'ai tout enlever deux ans après

 

L'épreuve des travaux de maçonnerie
MH 14 12 2009 (9)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On ne le voit pas sur cette photo, c'est juste pour se remettre dans l'ambiance ,il était caché dans le coin au fond
eh oui là, il a bien assuré mon tout petit arbuste, bon je l'avais protéger ...mais vraiment à ce moment là,
je me suis dis :Françoise tu aurais dû attendre un an de plus,le laisser en  pépinière...mais voilà on n'est pas toujours raisonnable ....


Ah voilà on avance bien juin 2010  ,
vous le voyez là avec son joli feuillage clair,il est déjà beau non ?

26 juin 2010 heptacodion

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les travaux de façade de la maison sont terminés, je l'avais bien protégé et prévenu les maçons...
ils ont été bien compréhensifs, faut dire que par tous les temps,j'étais dans le jardin,
ils ont dû comprendre l'importance de notre jardin.

  Un peu plus tard en novembre 2010

Le voilà en novembre 2010, près de la réserve d'eau nous allons éloigner le trop plein pour qu'il n'aille pas

innonder les racines de cet arbuste qui aime les terrains bien drainés;
j'ai déplacé le chemin de passage  vers la cuisine ,pour qu'il ne gène pas,

on change les chemins pas les arbustes quand ils se plaisent ,Il a bien trouvé sa place,
ce sera lui la colonne vertébral de ce massif ,
Les autres arbustes persistants et petits conifères seront taillés en boule...

 

16 11 2010 (52)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà je vous ai présenté avec beaucoup de plaisir, notre bel héptacodion .


hepta juillet 2010P7110100

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je pense à nos amis chaque fois que je passe près de lui et je passe très souvent ....merci à eux........


  2011

je reviens sur cet article pour vous donner des nouvelles de l'arbre aux sept fleurs (hepta)qui va très bien et atteint maintenant à l'aise 1m 50 à vue de nez, il est magnifique;  31 07 11 jardin mahé (43)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Octobre 2011

Lorsque les pétales des fleurs tombent, les petits sépales s’allongent pour former un calice de couleur rouge cerise digne d’une seconde "floraison"
je vais conduire notre arbuste, sur 3 branches ,

je pense indispensable de bien conduire ses jolies branches ,

avec son écorce qui s’exfolie, 

elles  ont tendance à partir un peu n'importe comment donnons lui de l'élégance. pour sa période hivernal
 

23-10-2011--99-.JPG

23 10 2011 (102)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le voilà en situation dans sa plate bande de la terrasse

On aperçoit sur cette photo, au fond,

la boule pourpre moi je ne vois que lui,mais il faut avoir de bons yeux

23-10-2011--111-.JPG

23-10-2011--107-.JPG23-10-2011--110-.JPG23-10-2011--118-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous allons profiter de ces jolies couleurs en attendant celle de ses fruits, puis de ces feuilles très colorées , de son branchages en hiver.

Un arbuste très complet que j'adorre mais ça j'ai déjà dû vous le dire

23-10-2011--103-.JPG

Voilà quelques années ont passé on est en 2018 il a 10 ans il est magnifique un vrai bonheur

Héptacodium miconoîdes
Héptacodium miconoîdes
Commenter cet article

Françoise p 38 23/10/2013 18:46

Bonjour !
Je découvre votre site. Je suis une passionnée de jardin, mais je n'ai jamais vu ce spécimen. Pourtant, je fais le tour de toutes les jardineries du coin. Je crois que je vais demander et me l'offir. Il est magnifique. Encore faut-il que je retienne son nom ; pas facile.
Bien cordialement

lesviolettes 23/10/2013 21:04

bonjour et merci de votre visite ,l'heptacodion se trouve dans les pépinières, on en voit dans les jardineries aussi,je vous souhaite d'en trouver un .

Sylvaine 25/10/2011 21:37


Je ne connaissais pas du tout ce bel arbuste chinois et je ne lui trouve que des qualités :)
Bonne soirée


lesviolettes 26/10/2011 05:01



merci sylvaine de ton passage eh bien voilà je suis heureuse de t'avoir fait connaitre l'arbre aux sept fleurs c'est bien là l'intérêt d'un blog de jardin faire connaitre et rencontrer à bientôt



Jeanne-Marie 25/10/2011 10:13


Je ne connais pas ce bel arbuste qui semble n'avoir que des qualités. Je note son nom. Si par hasard, je le rencontre au cours d'une balade chez les pépiniéristes...
Bonne journée


lesviolettes 26/10/2011 05:00



on le voit peu en jardinerie mais il gagne vraiment à connaitre et je le trouve facile de culture



profhorti 11/12/2010 17:56


Salut ma Françoise, je suis content pour ce petit cadeau que je t'avais fais et du grand soin que tu lui apporte, je suis un amoureux des plantes et je sais qu'elles sont en de bonnes mains quand
je t'en offre, c'est pour ça que je t'ai préparer plein de jeunes plantes issus de boutures prélever ici et là selon nos visites de jardins. A bientôt, bise à vous tous. profhorti.


Daphnée 09/12/2010 19:22


Ma grande Françoise, ton blog est tout simplement magnifique!
J'ai eu les larmes aux yeux en lisant ton texte sur l'heptacodium, que de beaux souvenirs, les parties de rigolade me manquent, il faudra qu'on aille voir notre bébé et surtout nos amis!
Moi aussi je pense très fort à toi chaque fois que je passe devant ma télé(mais non, ce n'est pas parce que tu es une vedette du petit écran! mais parce que ton magnifique tableau est situé au
dessus!)
Bises et à bientôt!


lesviolettes 10/12/2010 03:45



ah ma daphné, génial, te voilà enfin...
oui oui on vous attend dès que possible, l'Alsace n'est pas si loin, tu auras plus de temps quand tu seras à la retraite mais si au printemps ça vous dis on vous attends pour le quatrième
anniverssaire de bébé heptacodium, je suppose que jean claude avait fait la bouture en 2007.
ON fera la photo avec son parrain et sa maraine... Allez on va le bichonner ce petit,  gare à celui qui me le blesse je lui file une énorme baf!



Adiante 08/12/2010 09:51


Bonjour Lesviolettes,

Tiens ! j'ai planté en novembre un heptacodium jasminoides, le cousin germain du Normand, cousin chinois en tout cas !
Je n'aime pas trop son port mais je trouve ses fleurs ressemblant au jasmin remarquable.Pour l'instant il mesure 30 cm ... Je verrai par la suite . ..
On s'échangera des nouvelles de nos petits !


lesviolettes 08/12/2010 13:24



ah bonjour adiante ,il me semble que ce sont les même non ?


pour le port je pense qu'il faut le guider un peu sans doute pour qu'il parte bien sur 3 branches en équilibre ,
c'est vrai que celui de valériane à l'aire de travers, on croitait qu'il va tomber ou qu'il est dans une situation inconfortable,oui oui on s'appelle dès que nos petits évolue 



Marie-Noëlle 07/12/2010 21:01


C'est vrai qu'il est intéressant et j'ai un peu hésité à le planter. C'était lui ou un Chitalpa. J'ai choisi le 2ème car j'ai déjà beaucoup d'arbres avec de belles écorces et cela aurait fini par
faire trop. Par contre si on ne peut pas planter d'arbousier ou d'eucalyptus dans sa région, il est parfait. Longue vie au tien !! J'aime bien voir les travaux de rénovation de ta maison. J'ai
passé ma vie dans un milieu d'architectes et d'entrepreneurs et ce depuis ma petite enfance ... alors ceci explique cela ... Bises


lesviolettes 08/12/2010 03:53



Merci marie noëlle tu me fais découvrir ce chitalpa que je ne connaissais pas .


je mettrais un jour rien que pour toi un album de la maison ,Architecte, le métier qui me fait rêver ,mais les moyens finianciers me maque, alors c'est qui moi qui suis l'architecte de notre
maison . Comme quoi je fais un peu mon traail de rêve , sauf que les études me manquent mais bon je me fais plaisir;



Gine 07/12/2010 12:26


J'ai craqué la même année que toi pour ce bel abrbuste. Et je ne le regrette pas ... Malgré qu'il est planté dans un terrain lourd, il a magnifiquement grandi et il fleurit abondamment. Avec mon
climat, il n'a évidemment pas le temps de faire les fruits et il est déjà tout déplumé. Mais dès le printemps, il est gracieux. Cette année, je pense déjà le tailler en mars - vu qu'il fleurit sur
le bois de l'année je devrai quand même avoir une belle floraison. C'est un petit bijou, mais assez difficile à obtenir, car méconnu. Merci pour ce reportage. Au passage, j'admire ta détermination
sur le choix des arbustes et les beaux résultats de votre travail - sur la maison, et sur le jardin. Amicalement


lesviolettes 07/12/2010 14:12



merci gine ,


je n'avais pas encore lu qu'il fleurissait sur le bois de l'année ,
j'ai lu qu'il était avantageux de le tailler en cépée ce que je pense faire, j'ai déjà enlevé quelques branches trop grêle et mal placée je pense le laisser monter à 4m ce qui
semble sa hauteur normal en plus de le voir de la cuisine je le verrai aussi de ma table d'écriture à l'étage
eh oui j'essaie de penser à tout, surtout avec cette neige en ce moment  grrrrr
il faut vraiment penser à l'hiver pour avoir toujours du bonheur à être dans nos jardins.et regarder l'hiver un joli tronc avec une belle écorce suffit à mon bonheur  



catherine 07/12/2010 12:26


Bonjour Françoise !
C'est très beau un heptacodium. J'ai découvert cet arbuste en fleurs, il y a deux ans. Intéressant car il fleurit à un moment où peu d'arbustes le font. Et l'écorce est belle en hiver. Donc j'en ai
installé un au jardin au printemps dernier. Bien maigrichon mais Christian Bessard qui n'avait plus que celui là me dit qu'il poussera vite... Pour sa première année, il a eu des misères : feuilles
toutes rognées (peut-être par des mégachyles ? ). Il semblait bien repartir du pied en automne. J'espère qu'il va vite grandir. Le tien a l'air en pleine forme ! Il a bien de la chance que tu
détournes le chemin pour lui !
Et aussi : la façade de ta maison est bien jolie après le passage des maçons.
Bises.
Catherine


lesviolettes 07/12/2010 14:18



merci catherine ,
nous voilà un point commun ,je suis impatiente de voir avec qui l'as tu associer .Au vu des conditions dans lequel le nôtre pousse je ne doute pas qu'il se plaise chez toi ! il faut bien leur
laisser un peu de temps pour s'installer .A bientôt