Massif du ginkgo

Publié le 7 Janvier 2017

Allez on est partit pour les "Avant-après" dix ans dans la vie d'un jardin.

Photo 2007 

Un massif un arbre .
Au départ  en 2007....de très vilains thuyas hyper vieux et un poirier couvert de lierre. C'est bien il n'y a rien tout est à créer on a gardé le poirier.

Photo de 12 2016
Le massif du gingko.
Se situe entre la maison et la route,30 m seulement entre la D3 et la maison...
On a planté un maximum d'arbustes  persistants et caducs 'arbre roi c'est le gingko suivez son parcours dans les photos qui suivent

.Photo du 13 janvier 2008 
Allez on y croit Françoise, plantation du gingko.dans le froid et le brouillard.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce sera le massif qui sera la scène principale en vue de la maison de toutes les fenêtre de la façade sud. Il aura en plus le devoir ou la raison de donner de l'intérêt à ce côté qui nous offre la vue sur la route pas trop intéressante !
Photo de 2009
ah c'est mieux voyez vous le ginkgo? bon j'ai fait une marque rouge pour vous aider.
Paillage avec de la paillette de lin je ne recommencerais pas.
Je n'ai pas aimé ça étouffe trop la terre. On a du mal à se éliminer le chien dent ici, rien ne vaux le paillage de feuilles très épais et la binette pour enlever le maximum de racines au fur et à mesure j'y suis arrivée.

Petite anecdote au sujet de la route, mon papa qui a atteint ses 94 ans, lui, il aime voir la route de sa maison les voitures et les passants animent son temps de repos .Pour moi la vue des voitures m'est sympathique quand les copains passent, on peux se faire un petit coucou ce qui fait  qu'aux violettes  on a plus souvent le bras en l'aire à dire bonjour que les mains dans la terre à jardiner... Mais non, c'est une image, quand je suis le nez dans mon jardin il faut vraiment me klaxonner pour me déconcentrer tant de chose passe dans ma tête quand je suis dans ma terre.. En quelques années on ne voit presque plus la route en période de feuilles. Nos copains nous disent on ne voit plus ta maison! hé oui c'était l'objectif!
Nous avons  créé donc ce massif pour le voir des chambres, du salon, pour regarder le vol des oiseaux dans les arbres, les fleurs, les oiseaux picorer en hiver, les papillons virevolter tout un monde vivant.

photo de 2010
on avance, le dessin se met en place on va supprimé une partie du cailloux pour le remplacer par du gazon, idée de félix.

Photo de 2011
Un peu fouillis... vous voyez le gingko? cherchez il a un tuteur .

photo de 2012 .
Là on le voit bien avec son tuteur toujours.                                                   Dans le massif moins de vivaces,plus de persistants: conifères ,hébés, prunus et lamier argent en tapissante.

photo de 2013.
hé, il grandit doucement mais sûrement, nappé de lamier argenté. Sur cette photo je n'aime pas le côté droit du chemin  pas net, miscanthus et cornouiller à revoir .

photo de 2014.
Il prend de la hauteur. Là sur le coin droit de la photo.

Photo de 2015,
Les miscanthus sur cette photo de 2015 vont déménager ils n'ont plus à avoir leur effet brise vent du départ  .
.

photo de mars 2015
les miscanthus sont partit. Reste les lonicéra à l'avant ils vont déménager vers la gauche pour border l'allée du portillon et remplacer les miscanthus. Les persistants, eux, reste beaux toute l'année.

 

 

photo d'octobre  2016                                                                                                          On  taille le gingko pour qu'il ait un beau tronc, un peu tordu mais ça ne nous gène pas. On le voit bien ici en janvier bien dégagé iI est à son aise. Vous avez remarqué le portillon a grandit. Oui c'est pour  malva notre  jeune chienne fugueuse, J'en ai profité pour mettre de la couleur.

hé voilà, c'est rassurant quelques années plus tard de constater que sans architecte jardiniers, sans paysagiste, on a réussi notre souhait d'avoir un beau massif qui sépare bien la maison de la route et nous offre une jolie vue toute l'année.
à suivre pour les dix prochaines années ....

Rédigé par lesviolettes

Publié dans #CREATION, #avant après, #LIVRE, #10 ans

Repost 0
Commenter cet article

bénédicte 14/02/2017 19:11

Bonsoir Françoise,
Vous avez fait du super travail en seulement 10 années. J'aime beaucoup cette allée qui monte vers ta maison avec la végétation qui dévoile une partie des batiments. ça donne envie d'aller voir...
Bonne soirée

Duojardin 31/01/2017 20:56

Ca pousse en silence les végétaux mais ça pousse, rien de tel que pour s'en rendre compte que les rétrospectives sur plusieurs années surtout quand les jardiniers sont des passionnés ...

melbeausiteweb/melie 15/01/2017 14:34

Le résultat est magnifique. Bravo pour votre travail à rendre les lieux agréables à la vue. La route fait moins aspect autoroute. Bon dimanche ;)

isa64 10/01/2017 11:18

J'aime beaucoup les "avant après", et en te lisant je me rends compte que mon jardin reprit en mains aura 10 ans en juillet, mais à cette époque je n'avais pas encore le reflexe APN, vous avez fait un travail phénoménal au jardin des violettes. Bonne journée.

Lys Blanc 09/01/2017 13:58

J'adore ce genre d'article, ça met du baume au coeur quand on débute car on a toujours un peu de mal à imaginer.
Ce massif est très réussi!
Bonne semaine.

Fred.B 08/01/2017 20:00

Que de chemin parcours...S'isoler de la route en embellissant son environnement, rien de plus légitime...et vous y êtes magnifiquement parvenus !
Chez moi c'est bien hivernal en ce moment : -10° hier matin et aujourd'hui encore à peine de neige dans le brouillard.
ps : mon jardin est bien en auvergne Françoise mais dans le puy de dôme et non pas l'allier.
Bonne semaine

maryse h 08/01/2017 08:31

Bon alors , je prend un abonnement "jardin des Violettes" pour te suivre pendant dix ans.Enfin pas toi ...., ton jardin .Impressionnant comme ça a vite poussé en dix ans.J'aime bien ta photo de Mars 2015.avec les losanges dans l'allée.Une excellente idée.Et puis, dans une autre vie, vous vous recyclez paysagistes si j'ai tout compris !!! Bisous Françoise

lesviolettes 08/01/2017 09:59

gros bisous maryse à suivre

Asht 07/01/2017 18:33

On a du mal à croire que c'est la même maison ou que juste 10 ans se sont écoulés, félicitations !!!!!!
Quel magnifique travail

annie h 07/01/2017 16:45

super de voir les avants et apres quel changement

lesviolettes 07/01/2017 17:25

hé oui annie ça fera dix ans cette année. Alors ça y est on est rassuré, patience et persévérance sont les deux plus importantes qualités du jardinier.