Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE JARDIN DES VIOLETTES

7000m² à Mahéru dans l'Orne en Normandie Le jardin des violettes s'étend sur 7000m². C'est un jardin à l'anglaise avec un grand potager en permaculture et une partie paysagère. Le jardin a pris naissance en 2008 avec passion, courage, obstination et un brin de folie... C'était un pré vallonné sans arbre aucun. Nous avons créé des allées, des massifs, des haies, un potager, une mare,un pré pour les animaux, des chemins de ballade. Nous avons planté planté planté : arbres, arbustes, haies, vivaces, graminées … Petit à petit il prend forme et personnalité. Cinq parties : - Le jardin d'ornement autour de la maison - Le jardin fruitier à la pointe ouest - Le jardin des animaux : les poules, canards, chèvres naines, - Le jardin du pré avec le potager et l' arboretum vue sur Moulins la marche

Art déco et récup au jardin des violettes

Publié le 15 Avril 2018 par lesviolettes in PRINTEMPS, CREATION, 2018, avril, ANIMAUX, basse cour

Art déco et récup au jardin des violettes

LA CLÔTURE de la basse cour
Dissimuler une vilaine clôture rapidement  en attendant que la haie persistante de prunellier pousse....
La clôture de la basse cour nous a toujours posé problème on a tout essayé pour la faire du mieux que l'on a pu avec le budget du moment mais le poney, les moutons ont eu raison du grillage et l'on déformé ..du coup on a posé des lisses en bois de noisetier, récup aussi de nos tailles, mais le hic... les poules s'en servent comme base d'envol... du coup on a remis dessus un fil barbelé pas esthétique  tout ça... l'idéal pour les animaux c'est de planter une haie de prunellier c'est ce que faisait autrefois les agriculteurs  ...voir sur notre blog de avril 2017

la clôture des animaux que je peine à dissimuler ....ce que je plante est systématiquement mangé par les chèvres ... elles ont le museau fin et vont loin appuyées sur les lisses en bois ...génial!

la clôture des animaux que je peine à dissimuler ....ce que je plante est systématiquement mangé par les chèvres ... elles ont le museau fin et vont loin appuyées sur les lisses en bois ...génial!

on a sortit d'un bâtiment des vieux poteaux, stockés toutjours au cas où ! les clôtures quand on a des aimaux c'est un vrai soucis et une vrai responsablitié des animaux sur la route c'est très dansgereux, faut y penser !

on a sortit d'un bâtiment des vieux poteaux, stockés toutjours au cas où ! les clôtures quand on a des aimaux c'est un vrai soucis et une vrai responsablitié des animaux sur la route c'est très dansgereux, faut y penser !

pour la couleur on a fait un mélange de fleur de chaux avec un ajout de colorant en poudre jaune et rouge basque toujours avec nos restes de peintures... hé oui on essaie au maximum de faire du vide cette année, que ce soit dans les placards les pièces les bâtment où c'est utilisé ou ça va à la déchetterie...besoin d'espace autour de nous  et du même coup le rangement ça vide la tête si si !
pour la couleur on a fait un mélange de fleur de chaux avec un ajout de colorant en poudre jaune et rouge basque toujours avec nos restes de peintures... hé oui on essaie au maximum de faire du vide cette année, que ce soit dans les placards les pièces les bâtment où c'est utilisé ou ça va à la déchetterie...besoin d'espace autour de nous  et du même coup le rangement ça vide la tête si si !

pour la couleur on a fait un mélange de fleur de chaux avec un ajout de colorant en poudre jaune et rouge basque toujours avec nos restes de peintures... hé oui on essaie au maximum de faire du vide cette année, que ce soit dans les placards les pièces les bâtment où c'est utilisé ou ça va à la déchetterie...besoin d'espace autour de nous et du même coup le rangement ça vide la tête si si !

pour mieux protéger jean a ajouté de l'huile de lin avec du sécatif ...et voilà à suivre combien de temps ça va durer ....mais j'ai lanté quelques boutre de lonciéra aubépine et poirier sauvage

pour mieux protéger jean a ajouté de l'huile de lin avec du sécatif ...et voilà à suivre combien de temps ça va durer ....mais j'ai lanté quelques boutre de lonciéra aubépine et poirier sauvage

ici en mélange avec la corètre du japon

ici en mélange avec la corètre du japon

Vue du quercus ça cadre bien le fond du massif du quercus qui en avait bien  besoin

Vue du quercus ça cadre bien le fond du massif du quercus qui en avait bien besoin

à contre jour   elle garde une belle présence

à contre jour elle garde une belle présence

depuis cet hiver on a fait beaucoup de vide de rangement de tris dans notre vie aussi c'est passionnant en faite de faire le tour de ses placards comme celle de sa vie les livres de Dominique Loreau me soutiennent dans cette démarche du coup ces poteaux ont trouvé leur place et une belle remise en valeur .....rien ne se perd tout se transforme !

Sans rangement, le monde n'est, certes, pas viable.
Mais un endroit rangé n'a pas nécessairement à ressembler à une cellule de moine. Un peu de fouillis "artistique" est la preuve de l'originalité et de la fantaisie de son propriétaire.

Ranger, c'est en effet aussi embellir.
Si le désordre est laid et stressant, le manque de souplesse et l'absence de fantaisie dans un intérieur le sont autant.
Un intérieur trop rangé n'est ni chaleureux ni accueillant.

L'avantage du vrai rangement (une place pour chaque chose et chaque chose à sa place) est qu'un "mini-fouillis" peut être éradiqué en quelques secondes.
Il serait faux de confondre rangement et psychorigidité. Quelques journaux au sol, près de son canapé ou un mug vide sur sa table de nuit ... je n'appellerais pas cela du "fouillis".
Juste la preuve que votre vie est gaie, animée et confortable.

internet citation de Dominique Loreau L'art de mettre les choses à leur place

Commenter cet article
C
et ça...<br /> https://www.pinterest.fr/pin/437552920016787700/
Répondre